preparation-mentale

Les ressources de la préparation mentale résident dans la gestion des compétences liées à la mise en jeu de son corps, de la gestion de ses émotions, de ses pensées. Le tout dans un temps imparti.

Corps, cognition, émotion et temps sont des piliers fondamentaux autour desquels se développent des compétences relevant des intelligences intra et interpersonnelles, indispensables pour être performant.

La préparation mentale fait référence à des habiletés, des procédures et des stratégies en vue d’améliorer les apprentissages et d’optimiser les performances :

  • Des habiletés comme la confiance en soi, la concentration…
  • Des procédures comme la fixation d’objectifs…
  • Des stratégies comme le renforcement de la cohésion de groupe.

Les techniques et les outils les plus fréquemment usités sont :

  • la relaxation,
  • l’imagerie mentale,
  • les techniques cognitives de contrôle de la pensée.

Ne pas parler de pb mais plutôt de performances en dessous de leurs compétences et de leurs objectifs. Il s’agit de comprendre quels sont les leviers permettant de réajuster ces niveaux et de mettre en place les ressources nécessaires.

Questionnement pour se fixer un objectif

La détermination d’objectif

Elle répond à 6 questions de base :

  1. Qu’est-ce que tu veux ?
    Cet objectif ne dépend-il que de toi ? Qu’est-ce qui ne dépend que de toi pour atteindre ton objectif ?
  2. De quoi as-tu besoin ?
  3. Qu’est-ce que cet objectif va t’apporter qui est encore plus important pour toi ?
  4. A quoi sauras tu que tu as atteint ton objectif ?
  5. Y’a-t’il un inconvénient à atteindre cet objectif ? Ou des avantages à ne pas l’atteindre, pour toi et/ou pour les autres ?
  6. Qu’est ce qui pourrait t’empêcher d’obtenir ce que tu veux ? Ou d’atteindre ton objectif ?

La formulation de l’objectif

Pour aider une personne à fixer un objectif, il est important de vérifier que celui-ci répond à 6 critères, il doit être:

  1. Formulé affirmativement ou de façon positive,
  2. Clair, précis et évaluable,
  3. Formulé de telle façon qu’il dépende uniquement de la personne concernée,
  4. Contextualisé : où ? Quand ? Comment ? Avec qui ? Dans quelles circonstances ?
  5. Réalisable matériellement (Zone Proximale de Développement),
  6. Respectueux de l’écologie.

La PNL pour les sportifs

Ensemble de techniques de changements rapides, aussi bien mentaux que comportementaux.
La PNL est adaptée au coaching des sportifs où la recherche d’optimisations cognitivo-comportementales à très court terme est constante et indispensable à l’accomplissement de la performance.

Recherches et activités cliniques par Guy Missoum et Antoni Girod : le système mental de la performance sportive (2007).

3 composantes interagissent :

  1. Le potentiel
    composé de 5 facteurs :
  • cognitif
  • émotionnel
  • relationnel
  • motivationnel
  • assertif
  • Les stratégies mentales (13)
    au nombre de 13, elles sont classées en 2 catégories
  • Les fondamentales
  • Les spécifiques
  • Le training mental